fbpx Défi 2 | Réseau des femmes en environnement
Aller au contenu principal
x

Défi 2: Je porte une attention particulière aux produits de soins corporels 

 

Défi 2

 

Pour ce deuxième défi, nous nous concentrons sur les produits de soins corporels comme les produits de beauté (crème, démaquillant, parfum, tonic, exfoliant, crème à raser), le maquillage ou les produits coiffants et les colorants capillaires.

Quotidiennement, nous utilisons plusieurs de ces produits. Lorsqu’ils seront lavés de notre corps, ils iront dans nos eaux usées. Beaucoup de ces produits de notre quotidien ont malheureusement des ingrédients à éviter. 

Parmi la longue liste d’ingrédients à éviter, en voici quelques-uns : alkylphénols, aluminium, BHA/BHT, mercure, microbilles de plastique, parabènes, parfum/fragrance, phtalate, pétrolatum, PFC, plomb, P-phénylènediamine, résorcinol, siloxanes, triclosan.

 

  • BHA/BHT : Ce produit est ajouté pour la préservation. Il est cancérigène et imite les oestrogènes et influe sur le système nerveux tout en augmentant le risque d’allergies et de certains cancers.
  • Mercure : Il est présent dans les crèmes éclaircissantes. Il est très toxique et persistant dans l’organisme.
  • Pétrolatum: Ce produit est utilisé dans certains produits capillaires pour la brillance et en tant que barrière hydratante dans des baumes pour lèvres, rouges à lèvres et produits hydratants. Il s’agit d’un produit pétrochimique pouvant contenir des impuretés cancérigènes.
  • Résorcinol: Ce produit est présent dans les crèmes fongicides, des lotions, des traitements de l’acné, des dermatites séborrhéiques, eczéma, psoriasis, verrues, etc. Il est toxique pour les organismes aquatiques. d’irritation des yeux et du système respiratoire, des effets sur le système nerveux central et une possibilité d’action mutagène.
  • Microbilles de plastique: On les retrouve dans les exfoliants pour le corps et le visage ainsi que dans certains shampoings, dentifrices, savons et produits ménagers. Ce sont des microbilles de polyéthylène. Lorsqu’elles se retrouvent dans les milieux aquatiques, elles libèrent des perturbateurs endocriniens et affectent la faune en entrant dans la chaîne alimentaire. Une loi a interdit en 2018 la fabrication, l’importation et la vente de produits de toilette qui contiennent des microbilles de plastique au Canada. Pourtant, il est encore possible de trouver des produits ayant des microbilles de plastiques sur nos tablettes ou en ligne.

 

TRUCS POUR DIMINUER LES REJETS TOXIQUES DANS L'EAU

Voici plusieurs façons de diminuer les rejets toxiques dans l’eau associés aux produits de soins corporels :

 

Votre défi cette semaine

Trouver une option moins nocive pour ma santé et celle des cours d'eau pour au moins un produit de soins corporels que j'utilise tous les jours.

 

e

 

 

 

eccc