Aller au contenu principal
x

De présidente à coprésidentes, une transition dans la continuité

Les souliers étaient grands à chausser et nous avons opté pour le travail d'équipe pour prendre le relais de France Levert, qui a agi à la tête du conseil du Réseau des femmes en environnement avec brio depuis 2006. Élyse Arcand et Caroline Côté sommes devenues coprésidentes du Réseau, selon une formule de partage des tâches de plus en plus répandue au sein des organisations sans but lucratif.

C'est dans un esprit de continuité, tout en apportant nos couleurs, que nous nous engageons fièrement à vous représenter. Misant sur nos forces respectives, Caroline, chercheur scientifique à l'Université Laval agirai de Québec et Élyse, spécialiste en communication, agirai de Montréal. Actives au Réseau depuis plusieurs années, nous sommes convaincues de la pertinence de porter la voix des femmes, qui privilégient une action directe et concertée, sur l'ensemble des tribunes permettant de faire des avancées environnementales.

À vingt ans, le Réseau a le vent en poupe

Le Réseau avance hardiment depuis vingt ans, parfois contre vents et marées, mais résolu à tenir le cap. À l'aube de cette année charnière, l'équipage prend aujourd'hui la mesure du chemin parcouru, valide ses acquis et scrute l'horizon avec l'optimisme de celui dont le temps est venu.

Bien que les actualités soient préoccupantes, on doit se réjouir qu'enfin, la question environnementale et les solutions avancées par les groupes comme le Réseau fassent quotidiennement la une et soient au cœur des débats, échanges et réflexions. Avant-gardiste il y a vingt ans, le Réseau des femmes a déployé une expertise riche et unique et des partenariats fructueux qui en font un agent de changement innovant, crédible et reconnu. Qu'on pense aux événements, spectacles et tournages responsables, comme à la diffusion des avancées en santé environnementale, le Réseau est à l'origine de nombreuses initiatives qui contribuent au savoir-faire et au rayonnement québécois en matière environnementale. Le Québec peut compter sur une foule d'organismes aguerris comme le Réseau, parés à relever les défis et à maintenir la barre sur la transition écologique durable.

Merci de sa contribution exceptionnelle à France Levert, qui continue à nous épauler à titre de vice-présidente.

 

CoPresidentes2019.png